L'Algérie, partenaire « solide » qui joue « un rôle constructif » dans la région, selon le dernier rapport du département d'Etat | Accueil |Toute l'Actualité et le Buzz en Algérie
samedi, janvier 20

L’Algérie, partenaire « solide » qui joue « un rôle constructif » dans la région, selon le dernier rapport du département d’Etat

Credit : Getty Images

L’Algérie est un partenaire « solide » des Etats-Unis qui joue « un rôle constructif » dans la promotion de la stabilité régionale, a indiqué jeudi le département d »Etat américain dans une fiche technique sur l’Algérie . Des éloges qui n’empêchent pas les Américains d’inisiter sur la nécessité de diversifier l’économie algérienne qui reste globalement dépendante de ses exportations en hydrocarbures.

Le document du département d’Etat relève que l’Algérie « est restée stable malgré les turbulences ayant secoué les pays voisins et joue un rôle constructif dans la promotion de la stabilité régionale », mettant en exergue ses efforts considérables déployés pour le renforcement de la coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme.

Soulignant les capacité algériennes de lutte contre le terrorisme, le département d’Etat note que l’Algérie est « un membre actif du forum mondial contre le terrorisme » et coprésidence également le groupe de travail sur le renforcement des capacités de lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel, tout en apportant un appui logistique aux opérations de maintien de la paix de l’ONU et de l’Union Africaine.

Indiquant la densité et la richesse des relations bilatérales, le département d »Etat souligne également l »importance des dialogues politiques et militaires fréquents tenus entre Alger et Washington et souligne les visites de hauts responsables politiques et miliaires américains à Alger en 2016.

Au plan économique, le département d’Etat relève que la majorité des importations américaine en provenance d’Algérie sont pétrolières et insiste sur ses recommandations aux Algériens pour diversifier leur économie et appuie le processus de leur adhésion l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Source de l’article

A découvrir aussi